Qu’est-ce que le PROGRAMME DEAR ?

Le programme d’éducation au développement et sensibilisation de la Commission Européenne, DEAR, soutient des projets qui impliquent les citoyens européens dans les problématiques globales liées au développement social, économique et environnemental.

En finançant des projets tels que « mettre fin au changement climatique, initier l’ère d’un climat nouveau», le programme DEAR promeut les valeurs universelles de liberté, de démocratie et d’État de droit et permet aux citoyens européens de contribuer de manière positive au développement mondial.

Le Programme DEAR finance jusqu’à 30 projets qui couvrent les États membres de l’UE à tout moment. Ces projets contribuent à améliorer la compréhension et l’engagement du public européen en faveur d’un changement social positif, tant au niveau local qu’international.

Les activités du programme DEAR s’inscrivent également dans le cadre du soutien apporté par l’UE aux objectifs de développement durable adoptés au niveau mondial afin de mettre fin à la pauvreté, protéger la planète et assurer la prospérité de tous d’ici 2030.

Pour en savoir plus, visiter le site web du programme DEAR Programme – Supporting global change

COMMENT UN CLIMAT NOUVEAU CONTRIBUE-T-IL AU DÉVELOPPEMENT, À L’ÉDUCATION ET À LA SENSIBILISATION ?

Le projet « mettre fin au changement climatique, initier l’ère d’un climat nouveau » est un projet DEAR de 40 mois ayant pour but de sensibiliser les jeunes citoyens européens et à leur faire comprendre de manière critique les migrations induites par le changement climatique.

Le projet s’adresse aux jeunes citoyens européens (de 15-35 ans) de 23 États membres de l’UE les plus touchés par l’immigration clandestine ainsi qu’aux communautés, aux administrations locales, aux décideurs nationaux et européens.

Le projet contribuera au développement, à l’éducation et à la sensibilisation par le biais de :

• La recherche, 4 études de cas, une enquête comparative dans 23 pays de l’UE et un rapport sur l’économie humaine.
• Des concours de débat aux niveaux local, national et européen, auxquels participent des jeunes lycéens, d’universités et de centres de jeunesse de tous types et de toutes adresses.
• Une campagne de communication paneuropéenne menée dans l’ensemble de l’UE et en particulier dans les 23 États membres, y compris en Europe méridionale et orientale.
• Actions de plaidoyer en faveur d’un modèle plus durable, comprenant des mesures d’atténuation du changement climatique et des programmes de protection spécifiques pour
les migrants climatiques.